HISTOIRE DU CHALET...




Naissance du tourisme et du chalet

L’histoire du chalet est indissociable de l’histoire du développement touristique de la vallée de la Guisane.

En 1936, Bayrou construit son premier chalet, le nôtre Ce sera dès le début un hôtel. Et les congés payés viennent d’être initiés et institués en loi ! Prémisses d’une nouvelle époque et de vacances d’été ! L’hôtel est baptisé « Chalet des touristes » !

Serre Chevalier n’existe pas encore en tant que Station. Seuls s’égrènent le long de la Guisane plusieurs villages authentiques. La nationale 91 ne sera mis en service qu’en septembre 1989… et côté Guisane, seuls des champs nous séparent du hameau du Bez et des montagnes. La circulation se fait alors par la route dite de Grenoble côté village de la salle !

Les vieilles cartes postales montrent le chalet entouré de près, sans aucun bâtiment voisin à gauche et à droite….. Si l’idée et le premier projet de station de ski date de 1935 …il faudra attendre le 21 décembre 1941 pour l’inauguration à st Chaffrey d’un premier téléphérique, celui de Serre Ratier.

En 1948, madame Veynes implante la première remontée de la Salle : le téléski du Bez.

« La devise inscrite sur le chalet : »

Ici vous consommez sans déchausser » extrait de 70ans serre chevalier

De très bons ouvrages existent pour vous renseigner sur le début du ski à Serre Chevalier ;

Ils sont à votre disposition au salon/bar du chalet. Citons :

-70ans Serre Chevalier de Guillaume Bodovillé

-La Salle-les-Alpes Vues d’hier et d’aujourd’hui d’André Chalandon

-Gens et Patrimoine –La Salle les Alpes par André Chalandon

 

Rénovation du chalet .2005 -2010

Afin de redonner de l’éclat à ce chalet qui vieillissait un peu, Vincent s’attelle d’abord à la remise en beauté des façades

Façades poncées, dénoircies et huilées en 2005 les dernières façades en 2006/2007…moments pendus dans un baudrier à effectuer lui-même ces travaux accros !!!

Puis de 2008 à 2010 s’ensuivent les plus gros travaux, de dé- et- reconstruction .La période épique L’hiver pour travailler, les autres saisons pour rénover !

Enlever le toit, refaire l’isolation le nouveau toit, puis nous enchaînâmes sur le premier étage…tout casser, plus de chambres…tout reconstruire différemment avec le matériau bois du mélèze de nos montagnes toujours ! Nous habitons en bas dans les chambres de l’hotel….

Octobre novembre décembre 2008 La vieille chaudière à fioul est enlevée et un forage réalisé Déjà soucieux d’éco durabilité Nous faisons installer une pompe à chaleur eau-eau qui va produire l’énergie nécessaire au chauffage et à l’eau chaude ! Les fenêtres sont elles aussi nouvelles et en double vitrage. Le jour de l’an seulement nous réintégrons le haut et parvenons à rouvrir pour accueillir quelques touristes !

L’année suivante, saison 2009 le rez de jardin et ses 4 chambres entièrement remodelées et dotées de belles petites salles d’eau avec douche et wc. L’hotel perd en capacité d’accueil mais gagne en confort ; tous nos travaux ont été effectués par nous même avec de bons matériaux de qualité achetés localement. Nous sommes devenus menuisiers, carreleurs, plombiers électriciens….

Ensuite toujours en intersaison nous réaliserons des travaux complémentaires comme le dallage en rez de jardin, comme la réfection du salon bar été 2012avec un nouveau plancher, l’entrée… les rideaux et comme on a coutume de dire c’est jamais fini…. !

Peut-être comprendrez-vous mieux aujourd’hui qu’après tous ces efforts de rénovations autour du chalet, tous ces soins prodigués avec le souci de ne pas lui enlever sa personnalité authentique son look de chalet montagnard, on ne pouvait oser l’appeler autrement…par respect pour son histoire, par respect pour l’histoire de notre vallée , nous lui avons laissé son nom si profondément ancré dans ses planches de mélèze auquel le temps a donné une incomparable patine !

Nous vous accueillons toujours au « chalet des touristes ».