Sortie végétale: rencontre avec la berce spondyle

plantes comestibles
Mes plantes comestibles hautes alpines du moment

 

Une petite faim....?

Envie de surprendre vos convives...?

Une petite poêlée de boutons de berce spondyle, de son nom scientifique, Héracleum spondylum ne décevra personne et même vous risquez de faire des adeptes , tant cette plante est délicieusement bonne et surprenante en saveurs!

En effet vos papilles y trouveront comme une saveur d'agrume, de mandarine même...

Les boutons sont également délicieux finement ciselés et incorporés à une salade  sauvage ou mesclun!

La feuilles et les tiges préparés et cuites  de façon adéquate, sont excellentes en gratins , en lasagnes en soupes et veloutés ...brefs que de recettes à inventer et à interpréter avec ces cadeaux de la nature!

Bien sûr ...encore faut il savoir dans quels lieux pousse cette belle et grande plante  herbacée vivace et être certain de son identification...

Il est vrai que  plusieurs espèces de cette famille, (la grande famille des apiacées) sont toxiques...et lorsqu'on en est encore à ses premiers glanages, lorsqu'on hésite, lorsqu'on est pas sûr de l'avoir identifier sans confusion...alors on s'abstient ou bien on vient participer à mes sorties découvertes des plantes.

Les sites de cueillette sont faciles d’accès et font de cette sortie une activité très accessible à beaucoup. Nous terminons au chalet, où nous préparons des mets délicieux avec le fruit de notre cueillette!!

 

J'organise aussi des journées ou séjours privatisés.

Vous proposez votre date, vous êtes un groupe d'amis, des couples des familles, une association...je peux aussi me déplacer.Devis sur demande.

 

Mais focalisons un peu plus sur la Berce elle même...En voici quelques clichés pris à différentes étapes de sa croissance .

Observez ses grandes feuilles composées à larges folioles trilobés!

En Oisans je me rappelle avoir vu donner de grandes brassées de Berce aux lapins de ma grand mère et de ma grande tante à saint Christophe en Oisans; mais les habitants de nos hameaux  concernés n'en connaissaient pas les délices .

Quel dommage ...!

La viande des lapins  devaient être particulièrement goûteuse! et parfumée!!!